EDITO

Vous étiez nombreux, chers abonnés, à nous signaler que 2016 avait assez duré. Nous vous avons écoutés, chers abonnés, et avons décidé de tous vous faire entrer dans une nouvelle année pleine de promesses. Nous voilà donc en 2017. Oh, ne nous remerciez pas, ça commence une fois de plus par le mois de janvier, période trouble s'il en est. Oreilles malades : la faute à une carence en concerts généralisée. Dégringolade : flûte de champagne le 1er de l'an, cidre bon marché à peine 5 jours plus tard. Pire encore, on se sent obligés de prendre des bonnes résolutions - qu'on ne tiendra pas plus de 4 heures - et surtout de présenter ses BONS VOEUX comme tout le monde avant qu'il ne soit trop tard. Au Grolektif, on respecte la tradition. Fût-ce en la jetant délicatement aux orties dans un sac en satin.

On a donc tout de même décidé de se plier au protocole et de vous souhaiter le florilège, l'anthologie, la quintessence du meilleur pour 2017. L'audace et l'action, le labeur et l'émotion, le succès et l'imagination, la bonne fortune et le pognon. Belles paroles. Viles promesses nous diront même les grincheux. Pas du tout, nos intentions sont plus pures encore que le beurre de leurs galettes. Et pour bien le prouver, nous joignons le vœu à l'exemple, montrant la voie à ceux qui seront assez fous pour la suivre.

Bon alors, vous venez ?

VOEU n°1 : De l'action

14 01 17 Le Migou @ Tire Boudson - Buxy (71)
15 01 17 Le Migou @ le Galpon - Tournus (71)
18 01 17 Pixvae @ RFI (émission Musique du monde)
19 01 07 Le Migou @ FIP - "Coup de coeur du programmateur"
21 01 17 Pixvae @ Festival "du bleu en hiver", Tulle (19)
22 01 17 Supergombo @ Altitude Jazz Festival, Serre Chevalier (05)
28 01 17 Bigre ! @ Altitude Jazz Festival, Serre Chevalier (05)
02 02 17 Bigre ! @ L’Arc Scène Nationale Le Creusot (71)
04 02 17 Manouche - conférence @ La Belle Electrique, Grenoble (38)
02 02 17 Pixvae @ Altitude jazz festival, Briançon (05)
03 02 17 Pixvae - release party @ Marché Gare, Lyon (69)
04 02 17 Pixvae @ La Fraternelle, Saint-Claude (39)
08 02 17 Pixvae - release party @ Festival Antigel, Genève (CH)
09 02 17 Supergombo @ Le Fil, Saint Etienne (42)
11 02 17 Le Migou @ Cabaret des Ramières, Eurre (26)
17 02 17 Pixvae @ Grounds, Rotterdam (NL)
18 02 17 Pixvae @ Global Festival, Copenhague (NL)
20 02 17 Pixvae @ Paradisio, Amsterdam (NL)
04 03 17  Tour de Bal @ Salle des Fêtes, Meaudre (38)
09 03 17 Pixvae @ Stéréolux, Nantes (44)
10 03 17 Mardi Gro BB @ Festival A Vaulx Jazz, Vaulx en Velin (69)
12 03 17 Chut Oscar @ Pannonica, Nantes (44)
13 03 17 Chut Oscar @ Pannonica, Nantes (44)

 [COPINAGE] 

The Very Big Experimental Toubifri Orchestra

02 02 17 @ MJC Ô TOTEM, RIllieux la Pape (69)
04 02 17 @ Théâtre des Mazades, Toulouse (31)
07 02 17 @ Salle du Grand Marais, Riorges (42)

Jazz(s)RA - Jazz Palabre

28 01 17 @ Périscope, Lyon (69)

Saint Fons Jazz Festival

du 17 au 28 janvier à Saint Fons et Lyon (69)

Jazz News

10 02 17 Chez ton marchand de journaux

VOEU n°2 : De l'émotion

Oui, de l'émotion : Parce qu'on sait bien, bande de grands sensibles, que c'est ce qui vous fera tenir encore un an, on vous souhaite et on vous envoie plein d'émotions, de celles qui provoquent la piloérection et qui transpirent dans le nouveau projet solo d'Elodie Pasquier.

VOEU n°3 : De la (grande) classe

Chaussez-vous de vos plus belles santiags, sortez du garage la Cadillac et en route vers la classe américaine avec Le Migou (oui, deux majuscules). A la croisée - aussi improbable qu’envoutante - du jazz actuel, du blues et de la musique classique française du XXe siècle, Le Migou a fêté le 13 janvier la sortie mondiale de son deuxième album "California Love". L’occasion d’organiser une tournée mondiale : le 14 janvier au Tire-Boudson (Buxy 71), le 15 janvier au Galpon (Tournus 71), le 11 février au Cabaret des Ramières (Eurre 26) et le 1er juillet au Château Rouge à Annemasse (74). Le reste du monde est prié de patienter encore un peu, d'acheter l'album en ligne si c'est trop dur ou d'écouter FIP. A partir du 19 janvier à 11h50 les programmateurs de FIP partageront l'album du Migou de manière intensive ("Coup de coeur de la semaine"). Et nul doute que leur tube "Pistolero" les fera passer au stade suprême de "VU A LA TV".

VOEU n°4 : Du succès

Le succès, oui mais proprement... Savoir s'en nourrir sans gourmandise, rester simple malgré les milliers d'oreilles qui pétillent à la moindre de vos saillies sonores, être bien poli et gentil avec le staff alors qu'on sait qu'on pourrait oser les caprices de stars... C'est le défi qu'a su relever Pixvae avec brio, même si tout aurait pu déraper. Aussi pour ne pas être trop tentée par la dérive, la bande à Romain Dugelay et Jaime Salazar a monté une nouvelle formule avec plus d'improvisation, plus d'expérimentation, plus de musiciens... et malgré tout ces handicaps, plus de succès encore. La musique n'est même pas écrite et déjà 6 concerts bookés en octobre prochain à Strasbourg, Bayonne, Paris, Chalon sur Sâone, Lyon... Ça s'appelle "Kaixu by Pixvae", et en plus des susnommés, de Léo Dumont, Damien Cluzel, Alejandra Charry et Margaux Delatour, on trouvera Elber Alvarez aux flûtes gaitas, Hugo Candelario Gonzales au marimba de chonta, Clément Edouard à l'électronique. Oui, on sait. Ça sent le Stade de France à plein nez, et même Live Nation a de légitimes raisons de s'inquiéter.

VOEU n°5 : Du travail

Fred Gardette est presque le seul musicien à avoir pu honorer notre demande d'interview people. Preuve manifeste qu'il a trop de temps libre et pas assez de travail. On lui a donc souhaité du labeur de tout coeur et ça a marché ! Tournée de Chut Oscar à partir de mars (pour petites et grandes oreilles), sorties d'albums à honorer avec Bigre ! fin mars et Zozophonic Orchestra fin mars aussi... Oui mais avant mars alors ? Eh bien il se lance dans un nouveau projet de son cru, pardi ! Avec "Pipon" Garcia, Pierre Gibbe et Sylvain Lorens, Monsieur Gardette a imaginé "Tu Transes ?" comme la bande originale d'un rêve mouvementé dans lequel il oscillera entre le costume de David Sanborn et celui, bien plus sombre de Donny McCaslin (leader du band de Bowie sur Blackstar). Climats étranges, mélodies pop n'ayant pas peur du kitsch, groove dansant et "dark" à la fois, vidéos fantomatiques... Les répétitions de Tu Transes ? commencent à peine mais voilà Fred occupé pour l'année voire bien plus, foi de morue.

VOEU n°6 : De l'imagination

Pour l'imagination, c'est bien simple. Il suffit de prendre exemple sur Romain Constant. Pour créer son projet techno {BRAHME}, il s'est inspiré des étapes successives de la chasse à courre. Pour la nouvelle création de CT4C (dans le top 10 de Digitalarti pour 2016) il est parti de l'ile de Surtsey, émergée des eaux en 1963 et vouée à disparaître par érosion. Pour son solo Leapcastle, il a creusé dans l'histoire réjouissante du château le plus hanté d'Irlande. Après nous avoir tous habillés de lasers pour nos portraits officiels, il vient de nous proposer de muer en une COOPÉRATIVE SARDINIÈRE ! On ne saura jamais où il va chercher tout ça, mais on sait que rien n'arrête l'imagination de Romain Constant. Et vous verrez qu'il viendra, encore une fois, à bout de tous nos "ah ouais, c'est intéressant", un peu gênés et polis.

VOEU n°7 : De la chance

Il en a de la chance, Manouche Fournier. Il vient tout juste de signer sur un gros label pour le premier EP du duo Junkyard Crew, il a récolté presque 200 000 euros en crowdfunding (et vous en remercie) pour l’album du Zozophonic Orchestra « That Thing » qui parait fin mars. Comme si ça ne suffisait pas, il va pouvoir commencer l’année en se reposant tranquillement suite à un bel accident de vélo et une belle épaule en vrac. Et quand il enlèvera son joli plâtre (A Vaulx Jazz le 10 mars), il aura plein de concerts qui l’attendront. A ce niveau, c’est plus de la chance, c’est du talent. 

VOEU n°8 : De l'argent

Qu’on ne se voile pas la face : ce n’est ni la santé ni l’émotion mais bien l’ARGENT qui vous permettra d’acquérir les meilleurs disques du Grolektif à prix hyper soldés. On vous souhaite donc beaucoup d’argent !

(puissiez-vous pardonner notre mercantile attitude)

VOEU n°9 : De l'audace

Il en a fallu de l'audace, à Jazz(s)RA, pour se lancer 2 années de suite dans des projets entièrement nouveaux. Un 1er Forum Jazz régional fin 2015 où tout le gratin de la musique à 2 z s'est pressé, un 1er Campus Jazz (oui c'est moins original que Romain Constant, mais c'est plus jazz alors ça va) fin 2016, à destination d'étudiants et jeunes musiciens qui a carrément inventé un concept hallucinant entre le festival, le nightclub et le week-end d'intégration... Il est maintenant temps pour la plateforme de se préparer à la 2e édition du Forum, qui se tiendra du 22 au 26 novembre prochain à Saint-Etienne. Mélomanes, professionnels du spectacle, SAVE THE DATES. Amis musiciens, essayez de vous incruster congrûment dans le programme, ça vaut vraiment le coup... Soif d'inédit oblige, Jazz(s)RA se lance de nouveau dans... le nouveau. Dernier né ? Un cycle de rencontres départementales "Jazz Palabres". La première session de l'année a lieu le 28 janvier chez nos-amis-du-Périscope, à l'initiative de nos-non-moins-amis-du-Saint-Fons-Jazz. On y apprendra, avec un peu de chance, comment recourir avec succès au mécénat et gagner de l'argent pour nos actions, en jouant avec imagination sur la fibre de l'émotion. Tout ça en continuant de faire des concerts. Bref, la boucle sera bouclée. Plutôt classe, non ?

L'INTERVIEW : Fred Gardette

Musicien tout terrain, Fred aime tous les publics (jeune public, spectateurs de rue, fans de Claude François) et ne craint aucune esthétique ! Et voilà qu’il prépare encore un nouveau projet « Tu Transes ? » : ça part encore dans tous les sens !

Comment est né le projet « Tu transes ? » ? Et où en est-il ?

J’avais envie de monter mon propre projet. J’ai réuni 4 musiciens : Pierre Gibbe (basse) ; Sylvain Lorens (guitare) et Philippe « Pipon » Garcia (batterie) et moi-même, sans doute exclusivement au saxophone alto. J'ai pensé le projet comme la B.O d'un rêve qu'on donnerait à voir sur scène. J’aimerai pour cela faire appel à Charles Boinot scénographe-vidéaste lyonnais. Je souhaite que la musique interagisse avec des images. Que le spectateur puisse nous envoyer ses propres vidéos et qu’on les intègre pour qu’il se retrouve face à ses rêves projetés à l’écran ("hey mais c'est mon chien là?!"). J’ai composé pas mal de morceaux dans l'optique de faire danser les gens, de partager. Pour l’instant, ça reste une ébauche de projet. J'imagine aussi une création lumière...

Est-ce que l’on peut dire que c’est une super-production ?

C’est une super-production ! J’ai rencontré Joël [NDLR : administrateur du Grolektif] il y a quelques jours, il m’a fait rêver en me disant « Fred, j’ai reçu le nouveau chéquier vas-y ». J’aimerais trouver rapidement un ou plusieurs lieux de résidence pour ce projet. Je suis en négociation avec Le Lissiaco à Lissieu et nous commençons à répéter dès cette semaine. Il y aura un côté « pop », accessible. J’ai voulu faire des choses mélodiques pour que les gens puissent retenir ma musique, des choses pas trop « compliquées ».

Parce que tu fais des choses « compliquées » d’habitude ?

Oooooooh bah ça a pu m’arriver, fut un temps. Des choses compliquées peut-être à écouter, des choses pour lesquelles on ne demande pas leur avis à tata et tonton, parce qu’on sait qu’ils sont polis. Pour « Tu transes ? » je souhaite une formule qui va envoyer, pour faire bouger les gens. Je ne souhaite pas faire un truc trop sombre bien que pour l’instant j’imagine quelque chose de dark dans ma tête… L’enjeu est aussi de donner de la consistance à la sensation qu’on est dans un rêve. Au départ je pensais presque intégrer des allusions à des rêves érotiques, avec un son de saxophone mielleux, kitsch, love, façon David Sanborn…

Sulfureux !?!

Oui, je me suis dit que l’idée était suffisamment bonne pour faire carrément un autre projet pour 2018 : un ciné-concert sur téléfilm érotique (rires)

C’est vrai qu’entre le Duomotocross, Les Jimmy, Super 4x4, le Footoir Public, on pourrait presque se demander s’il t’arrive de faire de la musique sérieuse …

Tout ce que j’entreprends est sérieux, avec une part d’espièglerie plus ou moins grande. De manière générale, j’aime aller vers les gens. Faire rire ou sourire les gens, avec Les Jimmy par exemple : on a des tenues sympathiques, on va attraper le public avec de la musique qu’il connait - comme Claude François - pour l’emmener vers quelque chose de plus travaillé. Mais même sur les projets qui ont vocation à faire danser les gens comme le nouveau Bigre ! ou les Buttshakers, ça bosse hyper sérieusement. Après je travaille aussi sur des projets qui ne font ni rire ni danser. SuPerDoG, par exemple, ne passera jamais sur Fun Radio. Mais ça passe au Périscope, alors l’un dans l’autre…

Qu’en est-il de ton spectacle jeune public « Chut Oscar ! » ?

Chut Au secours ! comme dirait Mr Thibaut Fontana ! Au départ, le spectacle s’appelait « Joe et son orchestre ». En montant ce projet, on pensait au public de demain. Comment faire découvrir le jazz aux enfants ? avec les années il s’est transformé en « Chut Oscar ! », une histoire du jazz pour petites et grandes oreilles. On a de bons retours, messages d’enseignants, parents, enfants, laissés sur notre site. On vient même de nous annoncer une date aux Emirats Arabes Unis. Et en plus on a l’impression de faire une bonne action avec les enfants. On va sans doute remonter un nouveau projet jeune public un de ces quatre, un peu moins didactique et plus poétique.

Un artiste, un livre, un film qui t’habitent en ce moment ?

Le saxophoniste américain Donny McCaslin qui jouait sur le dernier David Bowie, « Blackstar ». J’ai également adoré « Beyond Now » son dernier album, à la fois ancré dans le jazz et ouvert sur des genres actuels (techno, rock métal), ça peut avoir son côté kitsch.

Un livre qui m’a été conseillé par Mr Jean Joly, « L’homme qui savait la langue des serpents » d’Andrus Kivirähk. Un drôle de roman, curieux, cruel et stupéfiant sous ses allures de conte. Je vous le recommande !

« The Revenant » avec Léonardo Dicaprio. Un film écorché avec de la violence et du sang, tout ce que j’aime ! Le personnage ne lâche jamais rien, proche de la nature et des conditions extrêmes que l’on connaitra peut-être un jour ou pas…

Quel est le « bon vœu » que tu as oublié d’émettre à ton entourage ?

Je vous souhaite à tous du soleil, de l’amour et du bon sens !

Agenda :

17 01 au 19 01 17 @ résidence «  Tu Transes ? »
28 01 17 Bigre ! @ Altitude Jazz Festival, Serre Chevalier (05)
02 02 17 Bigre ! @ L’Arc Scène Nationale Le Creusot (71)
01 02 17 SuPerDoG @ Le Conservatoire de Grenoble (38)
04 02 17 SuPerDoG @ Le Périscope, Lyon (69)
08 02 17 SuPerDoG @ Au Camionneur, Strasbourg (67)
10 03 17 Mardi Gro BB @ Festival A Vaulx Jazz, Vaulx en Velin (69)
12 03 17 Chut Oscar @ Pannonica, Nantes (44)
13 03 17 Chut Oscar @ Pannonica, Nantes (44)